Les Américains esclaves de leur scope ?

Américain devant TVLa vidéo est en passe de bouleverser les loisirs américains. Et l’ampleur de ce changement affecte largement l’ensemble de leurs habitudes. Le rituel du week-end américain, avec le cinéma du samedi soir, devient caduc. Plus pratique (on reste chez soi), la vidéo revient moins cher. Un magnétoscope bas de gamme vaut entre 200 et 300 dollars (2000 à 3000 francs). 17 millions de magnétoscopes sont en usage aux États-Unis, et si 8,5 millions d’appareils se sont vendus en un an, les ventes se maintiennent à un niveau de 20 000 par jour actuellement. Fin 1985, 30 % des ménages seront équipés contre 18 % actuellement. En 1984, 110 millions de cassettes vierges et 25 millions de cassettes préenregistrées se sont vendues dans les 14 000 boutiques vidéo. Plus de 300 millions de cassettes sont disponibles en vidéoclubs. La vidéo réconcilie les Américains avec les longs métrages, d’habitude hachés par les spots publicitaires, avec la vie familiale, d’ordinaire rythmée par les horaires de la TV, et avec le libre choix de leurs films, auparavant sapé par l’habitude de regarder la même chaîne. Ce boom de la vidéo profite aux Français. Le meilleur exemple est celui de Jacques-Henri Dijan qui a ouvert en plein Rockefeller Center à New York, sur 850 m2, un Ciné-club vidéo, avec 7000 titres et une formule de location souple (un contrat annuel sans caution, payable par mensualités de 43,25 $, donnant droit à cinq cassettes qu’on peut garder pendant toute la durée du contrat et renouveler tous les jours), à l’instar de celui qu’il a mis en place en France. Avec le succès de la vidéo à l’heure actuelle aux USA, gageons que la réussite est au bout du chemin pour Ciné-club vidéo. Cinq nouvelles ouvertures de vidéoclubs à New York sont déjà prévues…

This entry was posted in Actualités. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>